Nicolas Peyrac

Genre chanson francaise, french, france, Chanson Française, artistes francophones

Nicolas Peyrac (nom de scène de Jean-Jacques Tazartez) est un chanteur français, auteur-compositeur-interprète, né le 6 octobre 1949 à Paris. Il passe une partie de son enfance en Bretagne, à Rennes. Lorsque ses parents divorcent, il passe un an à New York avec sa mère, avant de retourner vivre avec son père en Bretagne.

Fils de médecins, il suit des études de médecine (durant 6 années), tout en se passionnant pour la photo, l'écriture et la guitare.

Il compose des chansons qu'il propose à des éditeurs. Entre 1974 et 1980, après des titres chantés par Marie Laforêt, Gérard Lenorman, il interprète ses propres chansons, enchaînant les succès : So far away from L.A., Et mon père, Je pars… Il se produit à l'Olympia en 1979, Bobino en 1981, puis compose plusieurs albums aux succès divers, dans les années où l'audience de la chanson française décline.
En 1993 il s'éloigne de Paris pour s'installer en Californie d'abord, puis à Montréal.
Il publie un premier roman "Qu'importe le boulevard ou tu m'attends" et poursuit sa carrière au Québec, se partageant entre composition de nouveaux albums et concerts.
De retour sur les scènes parisiennes en 1996, il se produit au Casino de Paris, puis à Bobino en 1997.
Il sort plusieurs albums et effectue des tournées de concerts à leur suite et notament en Belgique.
En 2005, en même temps qu'un nouveau titre, Ne me parlez pas de couleurs, sort un double album, compilation retraçant trente ans de carrière : Toujours une route. En 2006, il sort un nouvel album, Vice-versa, et entame une tournée en France, commençant le 29 mai à Paris (l'Européen). 2006 est aussi l'année de parution de son second roman : J'ai su dès le premier jour que je la tuerai.


Source

Nicolas Peyrac (nom de scène de Jean-Jacques Tazartez) est un chanteur français, auteur-compositeur-interprète, né le 6 octobre 1949 à Paris. Il passe une partie de son enfance en Bretagne, à Rennes. Lorsque ses parents divorcent, il passe un an à New York avec sa mère, avant de retourner vivre avec son père en Bretagne.

Fils de médecins, il suit des études de médecine (durant 6 années), tout en se passionnant pour la photo, l'écriture et la guitare.

Il compose des chansons qu'il propose à des éditeurs. Entre 1974 et 1980, après des titres chantés par Marie Laforêt, Gérard Lenorman, il interprète ses propres chansons, enchaînant les succès : So far away from L.A., Et mon père, Je pars… Il se produit à l'Olympia en 1979, Bobino en 1981, puis compose plusieurs albums aux succès divers, dans les années où l'audience de la chanson française décline.
En 1993 il s'éloigne de Paris pour s'installer en Californie d'abord, puis à Montréal.
Il publie un premier roman "Qu'importe le boulevard ou tu m'attends" et poursuit sa carrière au Québec, se partageant entre composition de nouveaux albums et concerts.
De retour sur les scènes parisiennes en 1996, il se produit au Casino de Paris, puis à Bobino en 1997.
Il sort plusieurs albums et effectue des tournées de concerts à leur suite et notament en Belgique.
En 2005, en même temps qu'un nouveau titre, Ne me parlez pas de couleurs, sort un double album, compilation retraçant trente ans de carrière : Toujours une route. En 2006, il sort un nouvel album, Vice-versa, et entame une tournée en France, commençant le 29 mai à Paris (l'Européen). 2006 est aussi l'année de parution de son second roman : J'ai su dès le premier jour que je la tuerai.


Source

Top Titres

So far away from L.A. 1

So far away from L.A.

Et mon père 2

Et mon père

Le vin me saoule 3

Le vin me saoule

T'En Fais Pas 4

T'En Fais Pas

Je pars (le vol de nuit s'en va) 5

Je pars (le vol de nuit s'en va)

Elle Veut Qu'Tu T'en Ailles 6

Elle Veut Qu'Tu T'en Ailles

On Court 7

On Court

Mississipi River 8

Mississipi River

J'Ecrirai 9

J'Ecrirai

Goodbye California 10

Goodbye California

Top Albums

So Far Away...Le Meilleur De
So Far Away...Le Meilleur De
pistes
Seulement L'Amour
Seulement L'Amour
pistes
L'essentiel
L'essentiel
pistes

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article