Roland Mondy, membre du Rotary Club COURCELLES 2000

Télécharger le podcast
Roland Mondy membre du Rotary Club COURCELLES 2000 :
"Nous comptons 25 membres actifs dans notre club.
Nous organisons des activités susceptibles de générer des bénéfices ENTIEREMENT reversés à des œuvres caritatives (demandes de personnes dans le besoin, organisations de personnes handicapées, le service de l'Entraide Courcelloise et surtout 2 associations que nous soutenons particulièrement : LE SECTEUR ENFANCE DE LA POSTERIE et l'ASBL FAIM et FROID de Gilly), en prenant en charge des séjours pour ces enfants précarisés, qui ne pourraient profiter de vacances sans notre intervention. C'est pour cette action pour le Secteur Enfance de la Posterie que nous avions à cœur de pouvoir vous parler du Club Rotary de Courcelles.
Le rotary est aussi un acteur international dans l'éradication de la polio ; on en parle pas assez !
Concrètement, nous nous réunissons 1 x /semaine au Centre Culturel de La Posetrie à Courcelles, rue Philippe Monnoyer (un ancien relais des postes) et c'es là que nous mettons en place nos stratégies afin 'aider ceux qui en ont besoin ou qui nous ont fait parvenir une demande.
Le 20 novembre prochain, nous organisons un souper raclette et pour que cette soirée soit au rendez-vous,
- nous recherchons une boulangerie qui pourrait nous offrir 15 tartes.
- un commerçant qui pourrait nous offrir un panier garni (avec bouteille de vin, pâtés, jambon ou produits locaux, etc. ... ) qui pourrait être le lot de notre tombola.
MAIS aussi, VOUS êtes les bienvenus ce 20 novembre 2021 à Courcelles !
Le souper est proposé à un prix modique de 30 €.
Nous vous attendons nombreux avec le Covid save ticket.
Pour vos réservations vous pouvez me contacter au 0496 98 74 90 ou sur roland.mondy@gmail.com
avec votre nom et le nombre de personnes présentes.
Nous avons également une page Facebook : Rotary club de Courcelles 2000
Vous passerez une chouette soirée en notre compagnie et
ENSEMBLE AIDONS CEUX QUI EN ONT BESOIN !!! "

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article