Ludovic Bernard, un réalisateur aussi à l’aise dans le drame intense (« AU BOUT DES DOIGTS») que dans la comédie speedée (« 10 JOURS SANS MAMAN »). Explication!

07 février 2020
Télécharger le podcast

Est-ce plus difficile de diriger Lambert Wilson en directeur de conservatoire intransigeant que Patrick Chirac devenu père de famille nombreuse? Nous avons posé la question à Ludovic Bernard qui nous propose « 10 JOURS SANS MAMAN », une comédie dans l’air du temps avec un Franck Dubosc, plus mature mais qui n’a rien perdu de son peps... bien au contraire. A ses côtés Aure Atika, Helena Noguerra et Alice David.
Sortie le 19 février. Rencontre.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article