Jo Lemaire

Genre Belgium, chanson, pop, female vocalists, belgian

Jo lemaire est en concert le 28 septembre 2008 à 16h00 au Waux Hall de Nivelles - Belgique avec Acajazz Band dirigé par le trompettiste de jazz Michel Paré dans des succès d'Ella Fitzgerald, Sinatra, Armstrong, Nougaro, Dutronc, Piaf, Montand, etc. avec la participation de la flûtiste Delphine Tchaoussoglou dans Il est 5 heures Paris s'éveille. Info: www.laudel.be

Née à Gembloux (Namur), Jo Lemaire fait ses premiers pas dans la chanson à la fin des années
septante avec le groupe “Jo Lemaire & Flouze” (1979). Son premier album simplement nommé “Jo Lemaire & Flouze” suscite l’intérêt et la curiosité de la scène new wave européenne.
Un an plus tard, elle sort le disque “Precious Time” (1980).
C’est avec “Pigmy World” en 1981 qu’elle fait une percée définitive notamment grâce à l’excellente
reprise de “Je suis venue te dire que je m’en vais” de Serge Gainsbourg. Cette chanson
devient un ‘hit’ dans toute l’Europe (platine en Belgique) et est reprise sur la compilation de Gainsbourg “Il les fait chanter” dont font également partie Jane Birkin et Brigitte Bardot.
En 1982, Jo se sépare du groupe Flouze pour continuer sa carrière en solo. Elle sort l’album “Concorde” (1983) qui comporte une face en français et une face en anglais (eh oui, c’était encore l’époque du vinyl !). “Concorde” devient disque d’or et consacre Jo pour son talent et son originalité. Dans la même veine Jo sort l’album “Jo Lemaire” (1984) entièrement en français
où l’on retrouve du rock, du pop-funky et de la chanson.
Après trois disques d’or et une petite pause, Jo Lemaire revient en force en 1990 avec “Duelle”,
un album remarquable composé de chansons françaises tout en sobriété. Disque d’or à nouveau, “Duelle” est chaleureusement accueilli par le public français.
C’est en 1991 que Jo Lemaire chante pour la première fois en néerlandais sur le cd d’hommage
“Turalura”, avec sa version de “Heimwee naar huis”. Entre-temps, Jo devient de plus en plus connue et populaire au-delà des frontières belges, notamment en France (Transmusicales
de Rennes, le Printemps de Bourges, la tournée Rock en France), au Pays-Bas, en Suisse et même au Canada où elle est invitée à se produire à plusieurs reprises aux festivals de Montréal et de Québec. En 1992 sort l’album “Aujourd’hui”, suivi dans la même foulée par la compilation “Jo Lemaire Master Serie”. Deux ans plus tard le CD “Liverpool” (enregistré dans la ville-même et produit par Carmel Mc Court) fait un carton. Suit ensuite ‘Tranches de vie”, la première de trois tournées couronnées de succès dans les théâtres et Centres Culturels de Belgique et des Pays-Bas.
En 1997, elle sort “Jour et Nuit” avec la participation, entre autres, de Frank Boeijen (Nl), Wigbert Van Lierde (B) e.

a.
Après son élection comme “personnalité wallonne la plus populaire” par les jeunes lecteurs du journal “De Morgen” Jo entreprend un programme dans les écoles flamandes où elle incite,
par des chansons en français, les jeunes élèves à s’intéresser de manière ludique à la langue française. Suivent ensuite deux CD (“Eventail Junior”) inspirés des bandes dessinées de Bob et Bobette. Elle se rend dans les écoles flamandes afin de promouvoir la langue française
et se profile de manière originale comme ambassadrice de la culture française en Flandres.
Le succès est tel que les réservations affluent, prolongeant la tournée jusqu’aux années scolaires suivantes.
La même année, elle est l’invitée surprise des PROMS à Anvers: 15 soirs devant 18.000 personnes
à chaque fois. Elle chante avec l’orchestre symphonique ‘Il Novecento’ à côté d’ artistes
tels que Simple Minds, Deborah Harry (Blondie), Alan Parsons Projects… Son succès est tel que les organisateurs se voient obligés après trois représentations, de changer l’ordre de passage, sa popularité étant proche de celle du groupe mythique “Simple Minds”.
Jo débute en 1998 une carrière d’actrice/chanteuse dans la comédie musicale “Brel Blues” dans laquelle 19 chansons du maître sont traduites en néerlandais. En guise de remerciement
au public flamand et hollandais, elle enregistre le CD “Enkelvoud” sur lequel elle fait traduire ses chansons francophones par de célèbres auteurs néerlandophones comme Geert Van Istendael, Benno Barnard et Bart Moeyaert. Dans le théâtre LAK de Leiden au Pays-Bas, elle présente une série de spectacles fantastiques et très appréciés avec Liesbeth List (Nl). Cette dernière chante le répertoire de Brel tandis que Jo s’intéresse de près et pour la première
fois à celui de Piaf.
1999 est sans aucun doute “l’année Piaf” pour Jo Lemaire qui commence sa tournée “Piaf/Une Vie” à l’Ancienne Belgique à Bruxelles. Personne ne se doutait alors que son interprétation
personnelle, sans imitation, des chansons de l’inoubliable Edith Piaf allait rencontrer un tel succès. Jo a donné plus de 210 représentations du spectacle Une Vie. La première à l’Ancienne
Belgique, est enregistrée “ en live” et sort sur CD en septembre de cette année-là. Une captation vidéo du concert est l’objet d’une diffusion à la télévision belge et la distribution du programme est confiée à la VAR.
Le succès des concerts ‘Une vie’ nécessite une prolongation jusqu’en décembre 2000. L’été suivant, Jo Lemaire fait sa quatrième apparition au “Festival d’Eté de Québec” lors d’un hommage
à Piaf et récolte les éloges de la presse internationale présente. Le spectacle est diffusé par TV5 à plusieurs reprises.
Les capacités vocales extraordinaires de Jo lui permettent d’entreprendre dans la foulée une tournée dans les centres culturels, églises et musées de Flandres en compagnie du ‘Vlaams Radio Koor’ (Choeur Radiophonique de Flandres).
L’année 2001 commence en studio pour Jo avec l’enregistrement d’un nouveau CD (‘‘Flagrants
délices’’) estimé par la presse comme étant son meilleur album. Après le succès d’ “Une Vie”, Dirk Brossé (chef d’orchestre de renommée internationale) et Jo Lemaire ont décidé d’en produire quelques récitals exclusifs avec orchestre symphonique. Jo poursuit et termine en même temps le programme ‘Eventail Junior’ pour les écoles flamandes.
Mais les années 2001 et 2002 sont surtout des années ‘de tournée”, avec en moyenne 110 concerts par an. Séduit par son perfectionnisme et sa maîtrise des langues, le monde des affaires
fait de plus en plus appel à Jo pour des fêtes privées, séminaires, anniversaires d’entreprise,
inaugurations et ce à Rotterdam, Amsterdam, Quebec, Paris, Reims, New-York, Hong-Kong,… Ces galas représentent 65% des concerts de Jo.
Jo prépare en 2003 un ‘spécial’, une nouvelle tournée en 2004 et sort en même temps, en octobre, quelques simples et un CD avec un ‘nouveau son’.
Par leur caractère international, le double-CD et le spectacle sont salués par la presse et attirent
en grand nombre le public belge dans les salles.
Parmi les projets spéciaux innombrables réalisés par Jo, on peut souligner entre autres le concert du 31 janvier 2005 au Bozar à Bruxelles, spectacle unique que la reine Paola a honoré de sa présence.


Source

Top Titres

Je suis venue te dire que je m'en vais 1

Je suis venue te dire que je m'en vais

Tentations 2

Tentations

La Nuit Te Ressemble 3

La Nuit Te Ressemble

C'est mon bateau 4

C'est mon bateau

Je suis venu te dire que je m'en vais 5

Je suis venu te dire que je m'en vais

Stand Up 6

Stand Up

Parfum De Reve 7

Parfum De Reve

La Memoire En Exil 8

La Memoire En Exil

Eenzame Boot 9

Eenzame Boot

Parfum de rêve 10

Parfum de rêve

Top Albums

Ses Plus Grands Succès
Ses Plus Grands Succès
pistes
Master Serie
Master Serie
pistes
Formidable - 40 Franse Chansons - Van Stromae Tot Aznavour
Formidable - 40 Franse Chansons - Van Stromae Tot Aznavour
pistes

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article